logo Paris Sciences et Lettres
 
concert en ligne

Concert en ligne : les œuvres de Lara Morciano, compositrice et doctorante SACRe

11 avril 2016 •
Paris Sciences et Lettres

Lara Morciano est compositrice et doctorante au sein du programme SACRe (Sciences, Arts, Création, Recherche) de PSL.

Deux de ses œuvres, composées dans le cadre de son doctorat SACRe, ont été programmées par le festival Présences de Radio France, et jouées à la Maison de la Radio le 6 février 2016.

Pour le public n'ayant pas eu la chance d'assister à ce concert, le voici désormais accessible en ligne, et ce jusqu'au 5 mai. (Pour l'écouter, suivre ce lien et cliquer sur "écouter l'amission").

PSL-Explore vous propose une petite présentation introductive aux deux œuvres jouées, Embedding Tangles (2013) et Estremo d’ombra (2015). Les textes de présentation sont des extraits des textes de la compositrice.

  • Embedding Tangles, pièce pour flûte et électronique en temps réel.

Durée : 14 minutes ; Musicien : Mario Caroli ; Réalisation informatique musicale : José Miguel Fernandez

"Les sonorités du jeu instrumental sont le point de départ d'une exploration qui cherche des analogies et des correspondances entre l'action de l'interprète, l'écriture instrumentale et les traitements électroniques. Dans un travail visant à mettre en évidence et à amplifier certaines caractéristiques sonores et idiomatiques de l’instrument, plusieurs éléments sont pris en compte. Les composantes percussives, soufflées, bruitées, inharmoniques, polyphoniques développent un parcours menant à la prolifération de matériaux similaires, tout en créant un univers sonore imaginaire et symbolique qui révèle le dialogue double, éthéré et incisif à la fois, du discours musical de l'œuvre."

  • Estremo d’ombra (2015), pièce pour flûte, saxophone, trombone, alto, contrebasse et électronique en temps réel.

Durée : 27 minutes ; Musiciens : Mario Caroli, flûte ; Claude Delangle, saxophone ; Benny Sluchin, trombone ; Garth Knox, alto ; Nicolas Crosse, contrebasse ; José Miguel Fernandez, réalisation sonore ; Réalisation informatique musicale 
: Ircam / José Miguel Fernandez

"Territoires, espaces, proximités, distances, interférences: les chemins de cinq voix se croisent et explorent les frontières, à la recherche de différentes combinaisons. Un parcours tendu, entre singularité et choralité, écriture solistique et densité instrumentale, expressivité interprétative et interaction avec le dispositif électroacoustique en temps réel, conçu de façon très articulée, en tant que complément à la virtuosité instrumentale. Grâce à la présence évocatrice de la lumière, à la plasticité de l'ombre et à la spatialisation sonore, l'architecture de la composition prend vie, les objets se brisent, se diffractent, se recomposent, tout en créant des interférences et des propagations. La position des interprètes sur scène est liée aux sons électroniques diffusés dans la salle à travers une écriture faite d’actions, anticipations et réactions menant à une organisation de plus en plus incisive du matériel rythmique et sonore."

Estremo d'ombra a été réalisée avec la collaboration de Linda Duskova, doctorante SACRe, pour la mise en espace et la création lumières. Cette dernière pièce est aussi à l'écoute sur le site Nouvoson de Radio France dans sa version binaurale.

Plus d'informations sur le programme doctoral SACRe.

Commentaires

show all comments

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier si oui ou non vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.