logo Paris Sciences et Lettres
 
Diffusion des savoirs

Expliquer ! La Nuit Sciences et Lettres de l'ENS interroge la transmission du savoir

30 mai 2016 •
École normale supérieure
Paris Sciences et Lettres

Après la Nuit Sartre en 2013 et la Nuit des Sciences en 2014, l’École normale supérieure ouvre de nouveau ses portes à tous, ce vendredi 3 juin, pour une Nuit Sciences et Lettres. Elle déroulera le tapis rouge jusque dans la rue, pour partager avec tous les publics sa réflexion sur le thème "Expliquer !".

Le thème choisi cette année reprend le sujet de philosophie proposé au concours d'entrée à l'École l'année dernière, et qui avait suscité un certain étonnement médiatique. L'ENS réaffirme ainsi, point d'exclamation à l'appui, que l'explication est au cœur des activités d'enseignement et de recherche, à l'ENS comme à PSL.

L'ENS s'exclame, mais elle s'interroge surtout : expliquer quoi, comment, à qui ? PSL-Explore s'interroge avec l'ENS sur l'activité d'explication, cruciale aussi pour sa mission de diffusion des savoirs.

Qu'est-ce qu'expliquer ? L'étymologie latine du mot renvoie à l'activité de déplier, dénouer, démêler. Que fait-on quand on explique ? Le processus est-il le même pour les disciplines scientifiques et littéraires ? Expliquer c'est transmettre le savoir, mettre en évidence les liens de cause à effet, donner des éléments de contexte, et aussi montrer, par exemple en démontrant par la logique, ou encore en révélant par l'émotion.

jessica-johnson-oeuvre-musee curieQue faut-il expliquer ? Peut-on expliquer le vivant, une œuvre d'art ? Quels sujets faut-il expliquer aujourd'hui ? La science, et les chercheurs, pédagogues et étudiants qui vont intervenir lors de cette Nuit, s'intéressent à des sujets quotidiens (nourriture, stress), de société (environnement, terrorisme, "bitcoin"), atemporels (l'hérédité, la démocratie, l'apprentissage) et, bien sûr, au rôle de la recherche dans la société.

Comment, et à qui, expliquer ? Pour amener le public à comprendre, il lui sera proposé d'écouter des conférences de 20 minutes, d'intervenir et de dialoguer dans les sessions de questions-réponses de 15 minutes qui suivront, mais aussi de participer à des expérimentations en sciences et en sciences humaines, d'interagir avec les chercheurs dans des ateliers et des sessions de speed-dating. Ce dernier format permet aux visiteurs de poser les questions qui les taraudent à un chercheur sur un thème donné (l'apprentissage ou l'énergie, par exemple). Et pour comprendre par le ressenti, des formes artistiques, expositions, pièces de théâtre, installations, performances, seront également proposées.

Image : œuvre de Jessica Johnson, Musée Curie

Résolument transdisciplinaire, la Nuit Sciences et Lettres privilégie les sujets et angles originaux, par exemple la physique des instruments à cordes frottées ou la linguistique des primates.

Les chercheurs, professeurs, étudiants, ingénieurs, technicients et doctorants des membres de PSL (notamment Institut Curie, ESPCI, et ENSAD) participent à la Nuit Sciences et Lettres. Exemple parmi d'autres, le Musée Curie adapte ainsi son exposition "Expériences" pour la Nuit et participe à l'atelier "Expériences de Marie Curie" animé par les élèves de l'ENS.

Retrouvez le programme de la Nuit Sciences et Lettres.

Retrouvez les détails pratiques dans notre agenda.

 

 

 

 

Commentaires

show all comments

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour vérifier si oui ou non vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.