logo Paris Sciences et Lettres
 
"Monsieur et cher maître"

Cette lettre manuscrite de Louis de Broglie, très formelle, confirme sa venue au septième Conseil de physique Solvay (1933). Il considère que le sujet est « d’un intérêt capital ». En effet, le Conseil de 1933 est consacré à la thématique « Structure et propriétés des noyaux atomiques », alors que Chadwick, présent, vient de découvrir le neutron (1932).

Ce conseil est d’une grande importance. Irène Curie et Frédéric Joliot y font une intervention sur les recherches qui les mèneront à la découverte de la radioactivité artificielle et Pauli présente son hypothèse du neutrino. Cet évènement marque le début d’une nouvelle époque de la physique où les bases de la théorie du monde microscopique sont établies et où s’ouvre le champ de la physique nucléaire. Il est également le plus long des Conseils jamais organisés, avec une semaine entière de travail.