logo Paris Sciences et Lettres
 
Bibliothèque des études coréennes du Collège de France

Description

La Bibliothèque est née en 1959 à la Sorbonne, à partir du fonds coréen du professeur Charles Haguenauer (1896-1976), puis elle a été rattachée au Collège de France en 1973. Elle contient essentiellement des ouvrages scientifiques sur la Corée ancienne et moderne et des ouvrages anciens de la collection de Maurice Courant (1865-1935).

Sa bibliothèque, qui comprend environ 30 000 ouvrages et périodiques, est constituée à plus de 70% d'ouvrages en langue coréenne et en chinois classique. Le fonds de la bibliothèque de l'IEC est consacré à la littérature, à l'histoire, aux études philosophiques et religieuses, aux beaux-arts, ainsi qu'au droit. En complément des autres bibliothèques de coréanologie à Paris, elle dispose en particulier de ressources documentaires riches et variées sur la Corée du Nord et la Corée du Sud des années 1970 et 1980.

On compte également plus de 600 titres de périodiques dont une trentaine de titres vivants. Outre les acquisitions qu'elle fait annuellement, la bibliothèque reçoit également des dons (en particulier de la Korea Foundation) qui rejoignent le fonds coréen. 

Conditions d'accès

L'inscription est réservée aux enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs, étudiants de doctorats et de masters.

La bibliothèque est ouverte également aux personnes qui, pour des raisons professionnelles (documentalistes, journalistes, experts, etc.) ou personnelles, ont un besoin ponctuel de consulter ses collections.

Conditions de prêt

Consultation sur place
Prêt réglementé.

49bis Avenue de la Belle Gabrielle
75012 Paris
France
+33 (0)1 44 27 18 58
Du lundi au vendredi, de 10h à 18h
Fermeture : se reporter au site du Collège de France
Wifi
Photocopieurs en libre-accès
Ordinateurs en libre-accès
49bis Avenue de la Belle Gabrielle
75012 Paris
France
+33 (0)1 44 27 18 58
Du lundi au vendredi, de 10h à 18h
Fermeture : se reporter au site du Collège de France
Wifi
Photocopieurs en libre-accès
Ordinateurs en libre-accès