logo Paris Sciences et Lettres
 
Courir avec les maths
Amandine Aftalion, CAMS (EHESS)
École des hautes études en sciences sociales
Amandine Aftalion, directrice de recherche, utilise la technologie du blackboard pour interroger mathématiques et mouvement : Comment court-on le 100 m ? Comment prend-on les virages ? Pourquoi plie-t-on les bras quand on court ?

Outil pédagogique inédit en France, développé aux Etats-Unis et en Australie, le lightboard est un outil innovant qui permet d'écrire face à son auditoire dans une vidéo.

L'idée de base est celle de Clouzot dans Le Mystère Picasso (1956) : Clouzot filme à travers une vitre Picasso en train de peindre ; le spectateur voir à la fois Picasso en transparence et la peinture en train d'être réalisée sur la surface de la vitre.

Le lightboard fait entrer cette idée de Clouzot dans la technologie pédagogique du 21ème siècle. L'orateur est filmé en train d'écrire sur un tableau en verre. En retournant l'image grâce à un logiciel de montage, le spectateur de la vidéo verra à la fois le texte s'écrire à l'endroit, et l'orateur de face (apparaissant comme vu en miroir).

Dans le cadre d'un projet pédagogique piloté par Amandine Aftalion (CAMS), AuDiMath, réseau d'acteurs de la diffusion des mathématiques (CNRS), a fait réaliser par la société française Norcan un lightboard composé d'un chassis et d'un verre extra clair à basse teneur en fer. Elle utilise ici cet outil pour présenter quelques réflexions sur la course à pied, dans le cadre de la semaine des mathématiques 2018 qui a pour thème "Maths et mouvement".