Marie-Curie_exposition-virtuelle_psl_psl-explore

Maria Sklodowska et sa sœur Bronislawa en 1886 (Source : Musée Curie ; coll. ACJC)

À propos

Cette exposition virtuelle a été conçue comme le prolongement naturel de l'exposition itinérante "Marie Curie 1867-1934". Créée en 2011 par le Musée Curie pour l'année internationale de la Chimie, elle commémorait le centenaire du prix Nobel de Chimie de Marie Curie.

Traduite en plusieurs langues, l'exposition n'a, depuis, cessé de circuler à travers le monde. Il est toujours possible de la louer : pour tous renseignements, cliquez ici.

 

Crédits

Exposition réalisée par le Musée Curie, avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, de l'Association Curie et Joliot-Curie, de l'Institut français, de l'Institut Curie et du CNRS.

L'ensemble des images proviennent des Archives du Musée Curie.

 

Réalisation de l'exposition virtuelle

Xavier Reverdy-Théveniaud

Avec l'aide de

Annael Le Poullennec et l'équipe du Pôle Ressources et Savoirs, PSL

Le Musée Curie

Pour en apprendre plus sur la famille Curie, n'hésitez pas à venir visiter le Musée Curie !

Situé au 1, rue Pierre et Marie Curie dans le 5ème arrondissement de Paris, dans les locaux de l'ancien Institut du Radium, le Musée Curie propose au public de découvrir l'histoire de la famille aux 5 prix Nobel, de la découverte de la radioactivité et de ses premières applications médicales. Le bureau et le laboratoire de chimie de Marie Curie, préservés depuis son époque, forment le cœur historique du musée. Il s'agit d'un lieu de mémoire et de connaissances sur l'histoire des sciences.

Horaires d'ouvertures : du mercredi au samedi de 13h à 17h. Fermé pour les vacances de Noël et au mois d'août.

Visite guidée le matin, du mercredi au vendredi pour les groupes de plus de 10 personnes, sur rendez-vous.

Informations : http://musee.curie.fr

Les Archives du Musée Curie :

Les archives du Musée Curie sont le miroir de l'histoire de l'Institut du Radium, de la Fondation Curie mais également de leurs dirigeants successifs, dont Marie Curie, Claudius Regaud, Irène et Frédéric Joliot-Curie. Elles retracent l'histoire de l'Institut Curie, mais également celle des progrès scientifiques et médicaux, et celle des hommes et des femmes qui les ont accomplis. Elles gardent aussi la mémoire de la famille Curie. Elles sont accessibles sur rendez-vous.

Informations : http://musee.curie.fr/decouvrir/archives-et-collections/archives

Bibliographie

Vous trouverez ci-dessous une courte bibliographie accessible à tous, afin d'approfondir vos connaissances sur la vie et l'œuvre scientifique de Marie Curie.

 

Madame Curie Eve Curie"Madame Curie" par Ève Curie, éditions Gallimard, collection Folio, 1938

"Elle est femme, elle appartient à une nation opprimée, elle est pauvre, elle est belle. Une vocation lui fait quitter sa patrie, la Pologne, pour étudier à Paris où elle vit des années de solitude, de difficulté. Elle rencontre un homme qui a du génie comme elle. Elle l'épouse. Leur bonheur est d'une qualité unique. Par l'effort le plus acharné et le plus aride, Marie et Pierre Curie découvrent un corps magique, le radium. Leur découverte ne donne pas seulement naissance à une nouvelle science et à une nouvelle philosophie : elle apporte aux hommes le moyen de soigner une maladie affreuse. Au moment même où la gloire arrive, son merveilleux compagnon lui est ravi par la mort. Malgré la détresse du cœur et des maux physiques, elle continue seule la tâche entrepise, et développe avec éclat la science créée par le couple."

Ève Curie

 

 

 

 

 

 

Marie Curie et la Grande Guerre Massiot Pigeard"Marie Curie et la Grande Guerre" par Anaïs Massiot et Natalie Pigeard-Micault, éditions Glyphe, 2014

Notes de l'éditeur :

"Eté 1914, Marie Curie aménage son laboratoire dans le tout nouvel Institut du Radium. Mais l'histoire est en marche et la Première Guerre mondiale éclate. Ses collaborateurs au front, Marie Curie ne s'enferme pas dans son laboratoire. Au contraire, elle en sort et fait tout ce qui est en son pouvoir pour se rendre utile. Elle met au service de la France ses connaissances scientifiques, au travers de la radiologie et la radiumthérapie. Elle va plus loin et mobilise les ressources humaines, matérielles et financières au profit des blessés. Elle s'inquiète de ses proches, fait circuler les nouvelles. Richement illustré, ce petit ouvrage se propose de raconter sous toutes ses facettes ce que fut la vie de Marie Curie durant la Grande Guerre. Après ces quatre longues années de conflit, Marie Curie, comme tant d'autres, ne sera plus la même."

 

 

 

 

 

Leçons de Marie Curie"Leçons de Marie Curie" par Isabelle Chavannes, éditions EDP Sciences, 2003

Notes de l'éditeur :

"Voici un document exceptionnel, retrouvé par miracle dans une cave : il livre les comptes-rendus de cours élémentaires de physique, que Marie Curie donna en 1907 à sa fille Irène et aux enfants de ses collègues dans le cadre d'une "coopérative d'enseignement". Ils sont écrits de la main de l'une de ses élèves, Isabelle Chavannes, et sont ici retranscrits dans leur intégralité. Marie Curie a imaginé elle-même ces leçons, destinées aux enfants d'une dizaine d'années. Claires, inventives amusantes, elles reposent sur le questionnement et l'expérimentation. Aussi fraîches et pertinentes qu'il y a un siècle, ces leçons raviront les parents, enseignants et curieux de tous les âges."

 

 

 

 

 

Lettres de Marie Curie à ses filles"Lettres de Marie Curie et ses filles", rassemblées par Monique Bordry et Hélène Langevin, éditions Pygmalion, 2011

Lors du décès accidentel de Pierre Curie en 1906, la fille aînée de Marie Curie, Irène, n'a que neuf ans et la cadette, Ève, deux ans. Les lettres échangées entre mère et filles rassemblées dans ce livre nous plongent dans leur intimité familiale et rapportent petits et grands événements de leur vie, jusqu'au décès de Marie Curie, en 1934. Elles témoignent des liens harmonieux qui ne cessèrent de se développer entre elles, au fil des ans. On découvre trois brillantes personnalités, liées par une affection intense et indéfectible. Édition réalisée par Hélène Langevin-Joliot, fille d'Irène Joliot-Curie, petite-fille de Marie Curie, et Monique Bordry qui a été directrice du Musée Curie.

 

 

 

 

 

 

 

Marie Curie la fée du radium Huynh"Marie Curie, La fée du radium", par Chantal Montellier et Renaud Huynh, éditions Dupuis Pygmalion, 2011

Née en 1867, Marie Curie est la seule femme à avoir reçu deux prix Nobel : le prix Nobel de physique en 1903, qu'elle partage avec Pierre Curie son mari, puis le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium en 1911. Elle fut par ailleurs la première femme à enseigner à la Sorbonne en 1906. La partie dessinée de l'album, réalisée par Chantal Montellier, se situe au moment où Marie Curie reçoit son second prix Nobel, alors qu'une violente campagne de presse se déchaîne contre elle. Sa liaison avec le physicien Paul Langevin, rendue publique, lui fut amèrement reprochée. De souvenirs en flash-back, nous sont contés les moments-clés de son existence et de sa carrière, déjà exceptionnelles en soi, et davantage encore si l'on se rappelle du peu de place accordée aux femmes dans le domaine de la recherche à l'époque.

 

 

 

 

 

Marie Curie une femme de science"Marie Curie, une femme de science" par Françoise Grard et Emmanuel Cerisier, éditions Gulf Stream, 2011

Notes de l'éditeur :

"Polonaise de cœur et Française d'adoption, dotée d'une intelligence et d'une force de caractère peu communes, Marya Sklodowska était un être d'exception. Première femme à occuper une chaire scientifique à la Sorbonne, deux fois prix Nobel (de physique en 1903 et de chimie en 1911), Marie Curie fut également une des premières femmes à vivre la science comme un métier, qu'elle mit un point d'honneur à accomplir avec honnêteté. Épaulée par son époux Pierre Curie, sa découverte du radium révéla au monde entier l'existence de la radioactivité. Marie Curie est aujourd'hui encore un exemple pour tous les chercheurs."

 

 

 

 

Marie Curie Laura Berg"Marie Curie" par Laura Berg et Stéphane Soularue, éditions Naïve, 2015

Notes de l'éditeur :

"Une nouvelle femme fait son entrée dans la collection de bandes dessinées "Grands Destins de Femmes". Laura Berg et Stéphane Soularue retracent le parcours de Marie Curie, une femme de science et de coeur. Deux fois prix Nobel, première femme à enseigner à la Sorbonne, elle marie, pour les générations actuelles et futures, le talent, l'intelligence et la volonté permanente d'émancipation".

 

 

 

 

 

Marie Curie Quelle Histoire"Marie Curie" par Patricia Crété, Bruno Wennagel et Mathieur Ferret, éditions Quelle Histoire, 2015

Notes de l'éditeur :

"La vie de Marie Curie racontée aux enfants. De son enfance à Varsovie à l'obtention du prix Nobel de physique en 1903 avec son époux, Pierre Curie, en passant par ses recherches sur le radium, le destin de la plus célèbre femme scientifique est fascinant. Quelle Histoire propose une initiation accessible à l'histoire de cette grande chercheuse." Pour les 6/10 ans.